Sign in / Join

Pourquoi la viande de mon boeuf bourguignon est dure ?

Le bœuf bourguignon est un plat incontournable de la cuisine bourguignonne. Il peut être servi à différentes occasions, ce qui en fait un plat de choix. Cependant, il peut arriver que vous remarquiez que la viande de votre bœuf bourguignon soit dure. Quelle en est la raison et que faut-il faire ? Voici ce que vous devez savoir.

Qu’est-ce qui explique la dureté du bœuf bourguignon ?

La recette du bœuf bourguignon requiert différents types de viandes. En général, vous avez besoin d’une viande grasse, de morceaux moins gras et des viandes gélatineuses. Ainsi, la dureté d’une viande dure dépend en partie de la composition de celle-ci en collagène.

A lire en complément : Comment cuisiner du boudin noir congelé ?

Si les morceaux de viande proviennent d’un bœuf dont les muscles sont très sollicités (riches en collagène), la viande risque d’être dure après cuisson. Toutefois, cela n’est pas systématique.

Néanmoins, s’il y a une raison sur laquelle on reste unanime, c’est le temps et la température de cuisson. Ces deux facteurs peuvent justifier aisément la dureté de votre viande après sa cuisson. En effet, une cuisson trop rapide et à feu vif est à la base d’un bœuf bourguignon dure indépendamment de sa composition en collagène.

A découvrir également : Quelle quantité de poisson par semaine ?

Cela signifie que même une viande avec une forte teneur en collagène peut être tendre à la cuisson si vous respectez les mesures de cuisson. En effet, le ramollissement du collagène prend relativement plus de temps. Pour cela, il est conseillé de cuire le bœuf bourguignon à feu doux au moins sur 3 heures. Même si le temps de cuisson peut varier, la douceur du feu fera toute la différence.

Que faire devant le fait accompli ?

bœuf bourguignon

En respectant le temps de cuisson et la température (feu doux), vous pouvez obtenir une viande de bœuf bourguignon bien tendre. Mais lorsque vous êtes devant le fait accompli (viande dure) il n’est pas trop tard. En effet, deux options s’offrent à vous. Mais dans tous les cas, vous devez porter le bœuf à ébullition à nouveau.

La première possibilité consiste à saupoudrer la viande d’une cuillère à café de bicarbonate de soude. Ce dernier est utile pour la ramollir. Ainsi, reposez la viande au feu et cette fois, optez pour un feu doux jusqu’à ce qu'elle soit tendre. Il faut noter ici que vous avez la possibilité d'ajouter le produit avant même la cuisson de votre viande.

La seconde option consiste à utiliser une alternative au bicarbonate de soude. Il s’agit du vinaigre blanc. Après la cuisson de votre bœuf bourguignon, ajoutez une à deux cuillères de ce vinaigre à la recette puis continuez une cuisson à feu doux à nouveau.

Comme dans le cas précédent, il va ramollir votre viande afin que vous puissiez profiter pleinement de votre banquet.